Slack VS Teams : lequel choisir ?

October 30, 2019

Depuis quelques années, l'utilisation du mail est de plus en plus critiquée. Chronophage, ne facilitant pas suffisamment la collaboration entre équipes, il tend à être remplacé, du moins en interne, par des outils de messagerie instantanée. Aujourd'hui, deux poids lourds se démarquent parmi eux : Slack et Teams.
Nous rencontrons au quotidien des entreprises faisant plutôt le choix de l'un ou de l'autre. Dans cet article, nous allons démêler le vrai du faux, et tenter de vous donner toutes les clés afin de déterminer lequel de ces outils répond le mieux à vos besoins.  

Avant tout, rappelons que Teams avait été lancé en 2017 par Microsoft, afin de concurrencer Slack, et est intégré au pack Office 365. En 2019, en termes de nombre d'utilisateurs, Microsoft Teams est arrivé en tête avec 13 millions d'utilisateurs quotidiens contre 10 millions chez Slack. La croissance des deux outils est fulgurante, et le rattrapage de Teams, notamment permis par les forces commerciales de Microsoft et de ses partenaires, est impressionnant.


1. Utilisation et fonctionnalités

Slack a une interface interactive, plutôt attrayante et personnalisable. L’outil est souvent complimenté pour son expérience utilisateur optimisée. Son utilisation est intuitive, facilitant la familiarisation avec l'outil.

En comparaison, Teams est généralement perçu comme un peu plus complexe à prendre en main, de par son interface plus chargée avec de nombreux onglets (verticaux mais aussi horizontaux).

Interface Slack

Les deux logiciels proposent l’envoi de messages et permettent de réaliser des appels vocaux et vidéos. Sur Slack, ces appels sont limités à 15 personnes sur la version gratuite et à 80 sur Teams.

Interface Microsoft Teams

2. Intégrations

Les intégrations apportent une valeur ajoutée de taille : elles permettent de relier vos autres outils à Slack ou Teams afin de centraliser vos notifications.

Slack propose au total plus de 800 intégrations, mais pour les utiliser pleinement, il vous faudra passer à la version payante. La version gratuite permettra cependant 10 intégrations. Pour Microsoft Teams, comptez 180 intégrations, mais surtout il est parfaitement intégré à Office 365, ce qui en fait un réel avantage si vous utilisez la suite Office. Vous pourrez ainsi le coupler en tant qu'outil de collaboration à vos logiciels Office existants (OneDrive, Sharepoint, etc).

Au niveau de ses intégrations, Slack remporte la palme : c'est l'une des raisons pour lesquelles il est particulièrement plébiscité par les startups et entreprises de taille moyenne qui souhaitent générer des interactions automatisées et les recevoir directement dans Slack.

Cependant, Teams tend à rattraper son retard rapidement avec sa base d'utilisateurs nombreuse, car historiquement présente sur les outils Microsoft. Face à ce marché important, de plus en plus d'éditeurs tiers proposent des intégrations natives au sein même de Teams pour s'y interfacer plus facilement (disclaimer : Outmind en fera très bientôt partie, n'hésitez pas à nous contacter pour connaître la date de sortie de cette nouvelle intégration !)


3. Pricing

Les deux logiciels ont une offre limitée et gratuite. Chacun des deux outils offre une version basique gratuite, les rendants attrayants pour les petites entreprises, et deviennent payants lorsque l'on souhaite accéder à toutes les fonctionnalités.

Pour Slack, comptez 6.25€ (PME) et 11.75€ (grande entreprise) par mois et par utilisateur.

Concernant Teams, son prix est inclus si vous avez un compte Office 365 Business Essentials (4.20€ / mois) ou Business Premium (10.50€  / mois).

Slack peut donc avoir l’air assez cher étant donné que vous payez uniquement l’accès à une messagerie collaborative contrairement à toute la suite Office 365 qui va avec Teams.


4. Installation

Comptez 7 minutes pour démarrer sur votre espace de travail Slack. L’inscription se fait via un design très épuré et en peu d’étapes (sept). Pour inviter des collaborateurs, vous pouvez simplement renseigner leur mail ou leur envoyer un lien d’invitation. Tant que vous n’avez pas pris de version payante, vous n’aurez pas à renseigner de carte de crédit.

Comptez 1 heure pour mettre en place Teams. Vous devrez y renseigner votre CB même si vous prenez la version gratuite. Inviter des utilisateurs y est plus difficile : vous devez les ajouter sur Office 365 Admin Panel, ils doivent ensuite se connecter et changer leur mot de passe puis pourront enfin être ajoutés sur Microsoft Teams.


Conclusion

En définitive, difficile d'avoir un avis catégorique sans être un afficionado de Slack ou de Teams. Tous les deux sont d’excellents outils de communication interne. Si vous avez besoin d’intégrations spécifiques, pensez à vérifier si elles sont disponibles chez l’un ou l’autre.

Slack peut mieux convenir à des petites organisations, cherchant un outil indépendant des géants de type Microsoft, Google ou Facebook.

Teams, quant à lui, peut mieux convenir à des structures de taille importante, et son intégration dans Office 365 représente un réel avantage si l’entreprise en est déjà cliente. Enfin, Teams est plus performant en terme de video-conférence, un réel point fort pour les entreprises proposant le télé-travail à leurs salariés.

Sachez que quel que soit le choix que vous faites, Outmind est agnostique : nous proposons à la fois l'intégration Teams et Slack, ce qui est d'ailleurs parfois utile au sein d'une même entreprise, dès lors qu'elle fait face à un certain "shadow IT" : certaines équipes peuvent créer des espaces Slack alors que le reste de l'entreprise préconise Teams, par exemple.

Copyright 2019 @Outmind